Bilan et suivi

Au préalable d’un suivi, le psychomotricien effectue un bilan psychomoteur.

Auprès des enfants, mon bilan s’effectue sur 5 rendez-vous. Il est aussi bien qualitatif (observations cliniques) que quantitatif (utilisation des tests standardisés).

Le premier rendez-vous me permet de faire connaissance avec le patient et sa famille. Je fais une anamnèse et précise la demande.

Ensuite vient le temps du bilan proprement dit, où je reçois l’enfant seul, sur 3 séances de 45 min. C’est lors de ces séances que j’évalue les différents items psychomoteurs qui sont :

– La motricité globale

– Le tonus

– L’équilibre

– Les coordinations/dissociations

– Le schéma corporel/l’image du corps

– La latéralité

– Le temps, l’espace

– L’organisation visuo-perceptive

– La dextérité/motricité fine

– La graphomotricité.

Bien entendu, certains items seront plus ou moins abordés en fonction de l’âge et le la problématique de l’enfant. Il se peut que le bilan soit uniquement effectué par observations de l’activité spontanée.

Suite à ce bilan, un rendez vous est proposé à la famille afin de faire le point sur les résultats et d’expliquer le projet thérapeutique individualisé à mettre en place. Des compléments de bilan auprès d’autres professionnels pourront être demandés.

La famille se verra remettre un bilan écrit.

La prise en charge peut alors se mettre en place, en individuel ou en groupe.

Le suivi psychomoteur se fait sur un rythme hebdomadaire. Les séances durent 45 min.

La séance est généralement semi-dirigée. Cela favorise la prise d’initiative et la créativité des enfants tout en maintenant un cadre thérapeutique. Elle est découpée en plusieurs moments, avec des moments moteurs dans l’espace de la salle et un moment plus calme au bureau. Comme le projet est individualisé, chaque enfant participe à une séance personnalisée. Plusieurs médiateurs sont choisis durant la séance avec l’objectif de faire évoluer au mieux l’enfant.

En fonction de l’évolution de l’enfant un bilan de contrôle pourra lui être proposé afin de redéfinir son projet thérapeutique. Ce bilan de contrôle fait parti du suivi et n’engendrera pas de coût supplémentaire.

Pour les adultes, je propose des soins thérapeutiques psycho-corporels pour la gestion du stress, difficultés de gestion émotionnelle et manque de confiance en soi. Un premier rendez-vous d’une heure permettra, après un entretien d’anamnèse, de faire un bilan psychomoteur basé sur l’évaluation tonique ainsi qu’un bilan des réflexes primitifs afin d’évaluer l’impact corporel du trouble et de définir un projet thérapeutique. Les séances seront orientées vers la relaxation statique ou dynamique, la méditation, les mouvements rythmés. Une prise en charge hebdomadaire de 3/4h sera mise en place combinée avec une pratique personnelle journalière. 

Pour les personnes âgées, un premier rendez-vous me permet de faire connaissance avec le patient, la famille, les aidants. En fonction de cet entretien et de la demande, un bilan sur une ou plusieurs séances est proposé. Un projet thérapeutique sera ensuite établi. Alors un suivi hebdomadaire pourra se mettre en place.

Tous les rendez-vous se feront à domicile et dureront environ une heure.

Les séances sont en général semi-dirigées afin de permettre un échange, des prises d’initiatives, et de mettre le patient à une place active dans sa prise en charge. Les séances sont élaborées avec la personne âgée. Les aidants pourront participer à la séance en fonction du projet de soin. La prise en charge peut être sur la base d’activités corporelles, d’ateliers de stimulations, de toucher thérapeutique ou de relaxation. Les médiateurs sont variés et adaptés au projet thérapeutique.

Une attention particulière sera portée à la gestion des angoisses, au réinvestissement du corps dans l’espace, et à la revalorisation de l’estime de soi.

 

En fonction de l’âge ou de la pathologie, je me permettrai d’accepter ou de refuser le bilan ou le suivi par rapport à mon expérience professionnelle. Je ne manquerai pas de vous orienter vers un de mes collègues.

Je souhaiterais pouvoir proposer des prises en charge en groupes. Celles-ci pourront voir le jour quand les projets thérapeutiques mettront en avant une indication de groupe.